Est-ce à dire que tous les mariages soient valides ? Non, il y a des cas où il y a seulement apparence de mariage. Dans ce cas le mariage est nul de plein droit et l’Église en prononçant ces nullités de mariage ne détruit pas un lien existant, elle se contente de constater que les conditions nécessaires pour que le lien soit valable n’existaient pas.