C’est pourquoi jeunes gens et jeunes filles doivent s’appliquer à développer au maximum, pendant leurs années d’adolescence, les qualités propres à leur sexe.

L’homme
 doit se forger une personnalité forte et courageuse, un jugement droit, une conscience loyale ; conquérir les qualités qui donneront à la femme le sentiment qu’elle peut s’abandonner avec confiance à la droiture et à la générosité de son mari.

La femme
 doit développer en elle toutes les délicatesses du cœur ; conquérir les qualités de maîtresse de maison et se montrer apte à tous les actes qui rendent le foyer aimable et attrayant.

L’un et l’autre devraient se préparer à bien élever leurs enfants en se dévouant, pendant leur adolescence, aux œuvres de formation de la jeunesse

Quelques ouvrages permettront aux jeunes gens de faire d'indispensables lectures. Citons "Casti Conubii" (SS Pie XI), la "Catéchèse catholique du mariage" du RP Barbara, le numéro 54 de "Savoir et Servir" sur la famille, le numéro 86 des Cahiers Saint-Raphaël "Pour un mariage chrétien", "Amour ou sexualisme" de Jean Ousset...