L’amour ne vit qu’autant qu’il est un enrichissement mutuel de l’homme par la femme et de la femme par l’homme. Beaucoup de mariages échouent parce que ceux qui se sont épousés ne possédaient pas les qualités qui auraient enrichi et épanoui l’âme de leur conjoint.