Il est rédempteur puisque l’homme et la femme, par amour l’un de l’autre et par amour de leurs enfants, doivent offrir leurs joies, leurs travaux et leurs peines pour le salut commun de la famille.