Les considérations d’argent, les vanités sociales ne sont pas moins dangereuses quand il s’agit de se lier pour toujours. S’il convient de ne pas faire fi des problèmes d’argent et de situation quand il s’agit de fonder un foyer, les époux se prépareraient les pires désillusions s’ils se décidaient au mariage pour satisfaire de simples vanités sociales ou par goût de l’argent sans se préoccuper de mettre au premier plan les considérations morales, ciment de l’amour conjugal.