Si l’attrait physique doit avoir sa part dans le choix d’un conjoint, la valeur morale de la personne doit toujours être placée au premier plan. C’est pourquoi des renseignements sérieux et sûrs devront toujours précéder la décision finale.