Le problème de la concordance des convictions morales et des croyances religieuses prend toute son importance quand il s’agit de l’éducation des enfants et de l’influence à exercer sur leur conscience. Quelles divisions dramatiques quand chacun des époux prétend faire passer dans l’âme de l’enfant des convictions contraires à celles de son conjoint.